Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

Ce blog est un lieu d'information sur les problèmes d'anxiété, de dépression et toutes autres difficultés psychologiques et les traitements existant pour ces troubles. Avec une volonté d'optimisme et de dédramatisation, dans l'optique de la psychiatrie positive.

Il ne s'agit en aucun cas de donner des conseils médicaux personnels.

Les informations données ici sont les plus objectives possibles, mais reflètent forcément les points de vue de l'auteur.

   Bonne lecture et n'hésitez pas à laisser des commentaires ou des questions.

L'auteur

Antoine PELISSOLO, psychiatre

5 décembre 2005 1 05 /12 /décembre /2005 06:41

 

 

 

Les points favorables  

des médicaments anxiolytiques*

Les points qui peuvent

vous faire hésiter

 

 

- Les effets positifs sur l’anxiété apparaissent assez rapidement, vous devriez donc savoir dès les premiers jours si ce traitement peut vous aider.

 

- Ce type de médicament peut vous aider à passer un cap difficile, en réduisant la tension nerveuse et ses conséquences, et ensuite d’envisager d’autres solutions plus durables.

 

- Vous saurez également assez vite si vous supporterez bien ce traitement (les effets secondaires, quand ils existent, apparaissent tôt).

 

- Des ajustements fins de la posologie peuvent souvent aider à trouver la dose optimale (efficace et bien supportée).

 

- Si vous respectez bien la prescription de votre médecin (posologie et durée), vous ne risquez que très peu de problèmes.

 

 

 

- Il ne s’agit que d’un traitement symptomatique, qui n’a pas d’effets curatifs à long terme. Si votre anxiété est ancienne, il faudra trouver rapidement une solution plus durable.

 

- Il faut réellement éviter de prolonger le traitement au-delà de 12 semaines, au risque de voir se développer une dépendance.

 

- Le suivi de cette prescription nécessite des consultations régulières, au moins une fois par mois.

 

- Si vous avez tendance, avec d’autres substances comme le tabac ou l’alcool, à devenir dépendant, méfiez-vous particulièrement de ce risque avec les anxiolytiques.

 

- Il faudra vous abstenir de boire de l’alcool pendant ce traitement, et être prudent vis-à-vis de la conduite automobile.

 

* l’essentiel de ce tableau concerne les anxiolytiques de la famille des benzodiazépines.

 

 

 

Partager cet article

commentaires