Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

Ce blog est un lieu d'information sur les problèmes d'anxiété, de dépression et toutes autres difficultés psychologiques et les traitements existant pour ces troubles. Avec une volonté d'optimisme et de dédramatisation, dans l'optique de la psychiatrie positive.

Il ne s'agit en aucun cas de donner des conseils médicaux personnels.

Les informations données ici sont les plus objectives possibles, mais reflètent forcément les points de vue de l'auteur.

   Bonne lecture et n'hésitez pas à laisser des commentaires ou des questions.

L'auteur

Antoine PELISSOLO, psychiatre

17 juillet 2006 1 17 /07 /juillet /2006 05:10

Humeur triste et/ou désespoir comme plus intense que la douleur d'un deuil. La personne est sans joie et comme abattue, parfois elle est incapable de percevoir tout sentiment. En général l'humeur est au pire le matin. Chez les enfants et adolescents, cela peut se manifester par une irritabilité accrue.

Anhédonie : diminution du plaisir ou de l'intérêt pour toutes activités, y compris celles qui procurent du plaisir habituellement. Les habitudes se modifient, les passe-temps sont délaissés, tout semble monotone et vide, y compris les activités habituellement gratifiantes.

 Modification involontaire du poids : prise ou perte de 5% ou plus du poids habituel en un mois. Eventuellement, modification récente de l'appétit

Troubles du sommeil : diminution (insomnie) ou augmentation (hypersomnie) du temps de sommeil

Troubles de la concentration ou du processus de prise de décision

Troubles du comportement : agitation ou ralentissement rapportée par l'entourage.

Asthénie : sensation de fatigue ou de diminution d'énergie

Sentiments de culpabilité hypertrophiés, souvent injustifiés et liés à l'auto-dépréciation du patient.

Idées noires : volonté de mourir, idées suicidaires actives, avec ou sans plan spécifique, finalement tentative de suicide.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

commentaires

VINCENT 08/01/2008 23:16

ma mere m\\\'a donné tous les soirs à l\\\'âge de 7 ans pendant 5 ans du NOPRON pour m\\\'aider à dormir soit disant, aujourd\\\'hui, j\\\'apprends que les différentes dépressions et mes problèmes psychologique de fatigue,etc... sont dus à cette consommation excessive de ce sirop!!!Et on ne sort jamais vraiment de la dépression alors SVP ne donné pas ce médicament à vos enfants parce que leur vie psychique peut en être affectée ou alors avec précaution!!!