Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

Ce blog est un lieu d'information sur les problèmes d'anxiété, de dépression et toutes autres difficultés psychologiques et les traitements existant pour ces troubles. Avec une volonté d'optimisme et de dédramatisation, dans l'optique de la psychiatrie positive.

Il ne s'agit en aucun cas de donner des conseils médicaux personnels.

Les informations données ici sont les plus objectives possibles, mais reflètent forcément les points de vue de l'auteur.

   Bonne lecture et n'hésitez pas à laisser des commentaires ou des questions.

L'auteur

Antoine PELISSOLO, psychiatre

2 février 2013 6 02 /02 /février /2013 14:56

Une-salutation-au-soleil-XXL_image_dossier_paysage_2.jpgDifférents médias ont relayé les résultats d’un article scientifique récent faisant état de l’effet antidépresseur du Yoga, paru dans la revue Frontiers in Psychiatry. Dans la tendance actuelle du « tout sauf les médicaments », on peut comprendre que cette information retienne l’attention et fasse naître quelque espoir chez les personnes touchées par cette affection redoutable qu’est la dépression.

En réalité, l’article en question analyse de manière groupée plusieurs études ayant été effectuées sur les effets du Yoga chez des personnes dépressives (jeunes ou âgées), et conclue bien à certains effets positifs. Mais avec beaucoup de réserves : les études portent sur des petits nombres de personnes, sur des durées assez brèves, et surtout ne sont pas comparatives. Elles ne permettent notamment pas de faire la part d’un effet placebo, très probable dans ce type de situation.

Ceci dit, ces données restent intéressantes et permettent de rappeler que la prise en charge de la plupart des problèmes psychologiques doit reposer sur une combinaison de moyens, complémentaires les uns des autres. Si les médicaments ont toute leur place dans le traitement des dépressions graves, les méthodes plus naturelles que sont la psychothérapie et l’hygiène de vie tiennent une place essentielle dans la prévention et la lutte contre des états dépressifs et anxieux moins sévères mais souvent durables et douloureux. Elles permettent de développer ou de consolider des ressources essentielles pour faire face aux stresseurs de la vie courante, et aussi pour favoriser la résilience dans des situations encore plus perturbantes.

En quoi le Yoga peut-il s’inscrire dans cette démarche préventive ? Il rassemble en fait différents outils qui sont de véritables piliers du bien-être : activité physique douce mais prolongée, entraînement des capacités d’attention, développement du lâcher-prise et de l’auto-contrôle, augmentation des sentiments d’efficacité personnelle, etc. Tout comme les méthodes très en vogues de « méditation en pleine conscience », avec lesquelles le Yoga partage de nombreux points communs, ces objectifs qui peuvent paraître assez superficiels à première vue entraînent de réelles modifications biologiques ayant des effets protecteurs contre la dépression et l’anxiété. Ces modifications concernent les deux organes directement touchés par la toxicité du stress, le cerveau et le cœur. Parmi les hormones et neurotransmetteurs modifiés par le Yoga, on peut noter une augmentation des substances favorables comme le GABA, la sérotonine et le BDNF (véritable engrais des neurones), et une réduction d’agents neuro-toxiques comme le cortisol ou la noradrénaline. De très nombreux effets, encore mal précisés, sont aussi pressentis sur le système immunitaire, soupçonné aujourd’hui de dérèglements dans beaucoup de troubles psychologiques.

            Les méthodes « bio » comme le Yoga ont donc de bonnes raisons d’être encouragées pour la prévention et même le traitement de la dépression, de l’anxiété, des troubles du sommeil, ou encore des déficits d’attention. Leur principale limite, dans la vie réelle, est la difficulté à les appliquer avec endurance dans la durée, condition sine qua non de leur efficacité. D’où l’intérêt d’un ancrage dans des activités les plus plaisantes possibles, par exemple à plusieurs et dans un climat ludique et agréable, et un apprentissage qui devrait faire partie des bases de l’éducation au bien-être,  malheureusement pas encore inscrite au programme de nos écoles. 

Partager cet article

Publié par MediKpsy - dans Psycho
commenter cet article

commentaires

install windows explorer 8 19/06/2014 08:42

Love this work. I usually begin my day with meditation and it is a good relief from stress. Thanks a lot for sharing the reports about psychological difficulties and the existing treatments for these disorders. This is a good source to know about yoga and meditation.

hi 19/06/2014 06:09

good work. Thanks for the share.

Sophie 03/03/2013 22:18


Bonjour Docteur,


j'aimerais beaucoup vous consulter concernant l'éreutophobie. Mais je ne sais pas comment faire, dois-je venir directement à l'hôpital pour prendre rendez-vous ?


Désolée pour ce commentaire qui n'a pas de rapport avec l'article mais je me sens perdue.