Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

Ce blog est un lieu d'information sur les problèmes d'anxiété, de dépression et toutes autres difficultés psychologiques et les traitements existant pour ces troubles. Avec une volonté d'optimisme et de dédramatisation, dans l'optique de la psychiatrie positive.

Il ne s'agit en aucun cas de donner des conseils médicaux personnels.

Les informations données ici sont les plus objectives possibles, mais reflètent forcément les points de vue de l'auteur.

   Bonne lecture et n'hésitez pas à laisser des commentaires ou des questions.

L'auteur

Antoine PELISSOLO, psychiatre

20 avril 2012 5 20 /04 /avril /2012 20:45

brux.jpg

 

            Un petit problème en apparence, mais qui peut en cacher d’autres ! Le bruxisme est la mauvaise habitude qui consiste à grincer des dents durant le sommeil, sans en être conscient le plus souvent. Comme les ronflements, c’est souvent le conjoint ou la famille qui s’en plaignent en premier.

            Les mouvements répétés de la mandibule d’avant en arrière provoquent un frottement bruyant des dents, très souvent désagréable. Ils peuvent également user les dents de manière gênante, voire perturber l’articulation de la machoire. L’origine de ces mouvements reste encore mystérieux. Le bruxisme est fréquent et presque normal dans l’enfance, car il permet d’user les dents de lait et de favoriser leur chute. Mais il persiste anormalement chez 5-6% des adultes.

            Ce comportement semble en grande partie associé à des tendances anxieuses, plus ou moins marquées. On retrouve souvent, chez les « bruxeurs », du stress, des symptômes anxieux, d’autres signes physiques de tension, des troubles du sommeil, ou des crises de panique. Rien de très grave en général, mais si ces symptômes persistent sur plusieurs mois, il peut être utile de s’y intéresser et de consulter. Peut-être un dentiste, mais aussi un médecin ou un psychologue.

            Du fait des liens entre stress et bruxisme, les traitements les plus efficaces sont ceux qui peuvent faire baisser le niveau d’anxiété et de tension nerveuse. Typiquement, les différentes méthodes de relaxation ou de sophrologie sont les plus utiles, même si elles demandent d’y consacrer du temps régulièrement pour en faire un bon apprentissage. Des techniques plus sophistiquées, comportementales ou utilisant des méthodes de « biofeedback » (amélioration de la décontraction grâce à des capteurs renseignant en direct sur la tension musculaire), peuvent être justifiées dans les cas résistants.

Il n’existe pas de médicament réellement efficace contre le bruxisme. En revanche, il peut être nécessaire de procéder à une protection des dents à l’aide de gouttières par exemple lorsque les risques de dégâts dentaires ou articulaires sont importants.

Partager cet article

Publié par MediKpsy - dans Psycho
commenter cet article

commentaires

Bruxisme 05/09/2014 13:57

Oui c'est un vrai problème dure a vivre croyez-moi

Pomme 23/04/2012 15:43


A noter que le bruxisme est aussi un effet indésirable assez répandu causé par la prise de certains médicaments antidépresseurs. Difficile dans ces conditions d'arrêter de broyer du noir!