L'auteur

Revue santé de qualité

tribune-sante-copie-1.jpg

Bienvenue

   Ce blog est un lieu d'information et d'échange sur les problèmes d'anxiété, de dépression et toutes autres difficultés psychologiques et les traitements existant pour ces troubles.

   Il ne s'agit en aucun cas de donner des conseils médicaux personnels.

   Les informations données ici sont les plus objectives possibles, mais reflètent forcément les points de vue de l'auteur.

   Bonne lecture et n'hésitez pas à laisser des commentaires ou des questions.

24 octobre 2012 3 24 /10 /octobre /2012 09:14

    Les antidépresseurs, à ne pas confondre avec les anxiolytiques, sont des médicaments efficaces contre la dépression sévère et plusieurs types de troubles anxieux (phobies sociales, TOC, anxiété généralisée).

    Il s'agit de traitements de fond, efficaces en quelques semaines, et qu'il faut prendre au moins plusieurs mois pour éviter une rechute. On les connait depuis environ 50 ans, mais ceux qui sont les plus souvent prescrits datent des années 1990 ou 2000, et leur "succès" est lié à leur simplicité et leur faible dangerosité. Ils n'engendrent pas de dépendance, c'est-à-dire qu'ils peuvent être arrêtés sans grande difficulté, quand on décide de le faire.

    Cependant, comme tous médicaments actifs, les antidépresseurs peuvent avoir des effets secondaires, et il vaut mieux les connaitre pour y répondre correctement. J'indiquerai ici uniquement les effets secondaires les plus courants, pour les antidépresseurs les plus souvent prescrits. Naturellement, pour toute question plus précise, il est nécessaire de s'adresser à son médecin ou à son pharmacien.

Effets secondaires pouvant apparaître en début de traitement, parfois dès la première prise :

        - nausées, très rarement vomissements

        - somnolence, fatigue

        - insomnie

        - anxiété, tension nerveuse

    Aucun de ces symptômes n'est réellement grave, mais ils peuvent être plus ou moins gênants. Dans la plupart des cas, ils passent en quelques jours, même en continuant le traitement à la même dose. Parfois, il peut être nécessaire de baisser transitoirement la dose pendant quelques jours. Il est préférable en général de prendre les antidépresseurs le soir, ce qui permet de moins sentir les effets secondaires pendant la nuit. Les prendre au milieu ou au début d'un repas permet d'atténuer les nausées. Quand celles-ci sont très fortes, elles peuvent justifier de prendre un traitement spécifique pendant quelques jours (anti-nauséeux comme le Vogalène).

    En moyenne, 20 à 25% des personnes commençant un traitement antidépresseur peuvent avoir ces symptômes (ou d'autres plus rarement), ce qui signifie que plus de 75% n'ont aucune difficulté.

    Les effets secondaires initiaux passent le plus souvent en moins d'une semaine. Rarement, ils peuvent persister et constituent une gêne réelle, qui peut justifier d'arrêter le traitement. Tous les effets symptômes secondaires disparaissent alors rapidement. La solution est alors d'essayer un autre antidépresseur, qui peut être très bien supporté car les réactions sont différentes d'un produit à l'autre, même chez la même personne.

Effets secondaires pouvant persister lors d'un traitement de longue durée :

    - prise de poids, en général par augmentation de l'appétit

    - troubles sexuels (baisse des envies, difficulté à obtenir un orgasme, etc.)

    Ces deux problèmes sont assez fréquents (15-20% environ), mais à des degrés variables selon les patients. Il est souvent difficile de savoir s'ils sont vraiment liés au traitement, car ils peuvent être aussi expliqués par la dépression ou d'autres problèmes psychologiques. Il n'existe pas de moyen radical pour les supprimer, mais certaines choses peuvent être essayées : diminuer un peu la dose de l'antidépresseur, mais toujours sur l'avis du médecin car il faut que le traitement reste actif sur la dépression; surveiller son régime alimentaire (éviter le grignotage et les aliments les plus caloriques) et avoir une activité physique régulière.

    En cas de difficulté, l'essentiel est d'en parler avec le médecin et non pas d'arrêter le traitement seul et se retrouver alors sans aide. Si des effets secondaires sont réellement un obstacle à la prise d'un médicament, des solutions doivent être recherchées avec le médecin, pour continuer à être soigné. Aujourd'hui, grâce au nombre important de  types de médicaments différents dont nous disposons, il est presque toujours possible d'en trouver un qui convient !

    Enfin, certaines personnes anxieuses ou plus ou moins "hypochondriaques" sont beaucoup plus sensibles aux effets secondaires de tous les médicaments, antidépresseurs et autres. Même involontairement, leurs inquiétudes peuvent faciliter l'émergence et le maintien de certains symptômes, toujours difficiles à expliquer clairement (ce que les médecins appellent l'effet nocebo, l'effet placebo à l'envers). Ce sont par exemple des maux de tête, des vertiges, des douleurs diffuses ou de la fatigue. Si vous êtes dans ce cas, il est aussi très utile d'en parler à votre médecin pour qu'il vous accompagne au mieux surtout dans la mise en place du traitement : augmenter très lentement les doses, essayer des méthodes de contrôle de l'anxiété en même temps (relaxation, parfois un traitement anxiolytique transitoire, etc.), vous expliquer ce qui peut arriver et comment y faire face, ... En tout cas, évitez d'éplucher seul les notices des boites de médicaments (la longue liste d'effets secondaires signalés provient de milliers de personnes traitées) et les forums internet, car vous risquez d'être influencé à tort. Ces réactions sont souvent très individuelles, et les solutions ne peuvent être qu'individuelles. 

Partager cet article

Published by MediKpsy - dans Antidépresseurs
commenter cet article

commentaires

michel 01/02/2011



bonjour,


intéressant article



brevet 18/07/2013

Bonjour,
J'étais sous Miansérine 30 mg depuis plus d'un an. Suite à des difficultés personnelles, j'ai rechuté en troubles du sommeil depuis 2 mois et demi. Mon psychiatre m'a proposé de prendre Norset 30 mg ( en association avec miansérine pendant 5 jours) et 1 lyxanxia (3Xjour) et 1 atarax 25mg le soir. J'ai commencé ce nouveau traitement le 15 juillet 2013. Je n'arrive toujours pas à trouver le sommeil, ce qui me désespère. Je voudrais savoir si c'est normal. Merci d'avance pour votre réponse.
Cordialement votre,
C. BREVET

Articles Récents

Trois guides de l'auteur

Pour bien connaitre les médicaments psy

      pelissolo-medicaments-psy-odile-jacob.jpg

 

Pour ne plus être gêné par la peur de rougir

couverture-Pelissolo-Roy.jpg

 

Les phobies à la loupe

phobies

Site partenaire

Rédacteur carevox

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog